Enquête Santé : Hernie - chirurgie endoscopique

 

 

La hernie correspond au déplacement d’un organe ou d’une partie d’un organe par un orifice naturel de l'organisme. On parle d'hernie inguinale lorsque les viscères traversent la paroi abdominale au niveau de l'aine et plus précisément au niveau du canal inguinal. Les tissus qui le traversent sont en général du péritoine (membrane qui tapisse l'abdomen) et de l'intestin grêle. L'hernie inguinale est l'hernie la plus fréquente. Un seul côté du corps est généralement concerné mais il existe des hernies inguinales bilatérales.

La complication majeure de la hernie inguinale est l'étranglement, qui peut être grave. Une partie de l'intestin se retrouve piégée et ne peut plus être remis manuellement dans l'abdomen. La hernie incarcérée peut devenir rouge, pourpre ou très foncée. Des douleurs importantes apparaissent, tout comme des nausées et des vomissements. Le transit intestinal ne fonctionne plus. Lorsqu’une partie de l'intestin n'est plus correctement irriguée par blocage de la circulation sanguine (ce que l’on nomme strangulation herniaire), des tissus intestinaux peuvent nécroser. Une occlusion intestinale ou une péritonite peuvent apparaître. Une intervention chirurgicale rapide est nécessaire.

Découvrez en exclusivité comment soigner la hernie inguinale grâce à la chirurgie endoscopique, une méthode présentant plusieurs avantages...